Accueil QUI SOMMES-NOUS ?
QUI SOMMES-NOUS ? Imprimer Envoyer

 

 

LES MEMBRES


Conseil d'Administation 2010-2011


 

Membres de Droit (ou leurs représentants)

-Mademoiselle Sophie JOISSAINS adjointe déléguée à la Politique de la ville

-Madame Catherine SYLVESTRE adjointe déléguée aux affaires sociales

-Monsieur Christian PEREZ adjoint délégué au quartier Encagnane-Corsy


Membres élus à titre individuel

-Marie-José CAVALLO Présidente

-Monique BART Vice Présidente

-Marianne MICHEL Trésorière

-Maité GURRIARAN Secrétaire

-Laurence DABROWSKI

-Frederika SINTIVE

-Ouahida MAMINE

-Jean-Michel AMITRANO

-Pierre MAILLE

-Ariane CONTE

-Mohamed BOUMEDINE

-Michel BRACCO


Membres élus au titre des Associations

AMI-multimedia

 



LA CHARTE - La Mareschale


  

Notre quartier : Située au nord de la ZUP d'Encagnane, La Maison de Quartier est sur le territoire d'Encagnane-Corsy. C'est un quartier contrasté, avec quelques zones résidentielles, des copropriétés et un nombre important de logements HLM.

La population y est donc diverse sociologiquement, mais nombreux sont les habitants en grande précarité : ceci entraîne des problèmes multiples, souvent un mal être et un repli sur soi, d’où la nécessité de sortir de « l’assistanat », de promouvoir la solidarité et de créer les conditions pour que chacun soit acteur dans sa vie et dans son quartier.

 

Il y a 4 écoles primaires : c'est donc un partenariat important qui existe déjà et tend à se développer, car toute action avec les enfants peut conduire ensuite à des actions avec les jeunes et les familles.

Le quartier est également riche au niveau associatif : nous sommes complémentaires et les besoins en activités, animations, solidarité sont suffisamment importants pour que chacun trouve sa place et surtout qu'un travail commun permette plus d'éfficacité et de présence.

(à noter d'une partie des adhérents de la maison de quartier vient de la ville d'Aix et de la Communauté du pays d'Aix CPA)


Nos Missions

Convention avec la ville

L'association remplit une double mission :

-D'une part, auprès des habitants du quartier, elle joue un rôle d'équipement de proximité en mettant en place des actions d'animations culturelles, sportives, éducatives et sociales.

-D'autre part, sur un territoire et auprès d'un public plus vaste en provenance du pays d'Aix, elle programme des actions culturelles de qualité.

C'est le cas notamment de la "Nuit du Jazz" qui a lieu tous les ans et touche un large public.

Les différentes actions proposées par l'association doivent avoir pour objectif de favoriser le lien social entre les habitants, les rencontres inter-générations et la mixité du public. Elles doivent aussi faciliter aux habitants l'accès à la culture à travers la programmation et la mise en place d'actions et d'événements ponctuels sur le quartier.

 

CHARTE

En référence à nos objectifs statutaires :

-Promouvoir les activités socio-culturelles et l'animation du quartier d'Encagnane.

-Etre un lieu de rencontre et de concertation entre

   *les habitants d'Encagnane et les associations du quartier

   *le quartier et la ville

   *tous ceux qui s'intéressent activement à l'avenir d'Encagnane et à l'établissement de communications vivantes entre ses membres de tous âges et sans aucune exclusivité.

 

 


NOUS NOUS ENGAGEONS !


Assemblée Générale : faire de chaque AG, au delà de l'information :

   *un lieu vivant de débats

   *le lieu réel des décisions et orientations de l'association

   *un lieu d'aboutissement, c'est-à-dire de bilan et de projets où chacun se sent concerné.

Activités : promouvoir au maximum, dans chaque activités, l'engagement de chacun, ne pas simplement "consommer" mais partager, apprendre, faire ensemble pour réussir son activité, s'épanouir mais aussi s'impliquer. Quelle que soit l'activité, c'est l'objectif que doivent se fixer les animateurs, le CA et l'équipe d'animation.

Animation : promouvoir des animations qui concernent l'ensemble du quartier, qui créent des liens entre les habitants, qui permettent de partager, de se passionner, de se mobiliser, qui développent l'engagement des "bénévoles".

Associations : engager un partenariat réel d'échange, de dialogue et développer un réseau, mutualiser les savoirs et les savoir-faire.

Ce sont les associations qui, en partie, font vivre la Maison de Quartier. Il est important d'être au maximum sur la même longueur d'onde, mais les idées de chaque association doivent être prises en compte, en respectant leur propre cheminement, en les accompagnant, pour aller ensemble vers les mêmes valeurs d'éducation populaire : il faut savoir attendre sans exclure !

 

 

 

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION s'engage à :


Prévoir des espaces de concertation, en interne : vacataires, associations, bénévoles...

Travailler avec l'ensemble des institutions.

Etre réceptif à toute action collective sur le quartier.

Evaluer régulièrement le travail accompli pour gagner en éfficacité.

Communiquer sur l'ensemble de nos activités et animations, sur notre engagement aux valeurs de l'éducation populaire, non seulement pour donner envie aux habitants de participer, mais aussi pour faire connaître l'étendue des possibilités.

Appliquer au fonctionnement de la maison de quartier les "préceptes" de l'éducation populaires :

- avec les salariés : écoute, échange, concertation, clarification des objectifs à court et à long terme.

- en CA : échange, débat, concertation, formalisation et écriture des décisions prises.

 

Charte de la Maison de quartier La Mareschale : 

Une charte pour décliner ce que signifie notre volonté d'engager la maison de quartier dans une démarche d'éducation populaire.

Elle concerne l'ensemble des adhérents pour vivre et oeuvrer ensemble : faire de notre maison de quartier un lieu vivant, actif, solidaire, citoyen..., un lieu d'éducation populaire, pour les enfants comme pour les adultes.

 


 

COMPTE-RENDU Assemblée Générale

 


Rapport d'activité


Les animations : 20 animations ont été proposées cette année écoulée, dont 8 dans le cadre du CUCS, avec toujours la volonté de toucher le public du quartier. Les autres événements comme La 22ème nuit du Jazz (véritable institution dans le quartier mais aussi dans la ville, la CPA et le département), la fête de La Mareschale, le pique-nique musical, le vide-grenier, ont eu le succès attendu.

A noter tout de même l'annulation du concours de chant, faute de participants, que nous reconduirons l'an prochain.

Au total, plus de 1500 personnes ont assisté aux événements proposés par La Mareschale.

Rappelons encore une fois l'implication sans faille des bénévoles sans qui rien de tout cela ne serait possible à organiser.

Les activités : Au programme général 2009/2010 figuraient une vingtaine d'activités auxquelles se sont inscrits 373 enfants, adolescents et adultes dont 101 pour les animations pass.

Il y avait 75% de femmes et 24% d'hommes.

18,5% ont moins de 25 ans, 31% sont âgés de 26 à 50 ans, 21% ont entre 50 et 60 ans et 30% ont plus de 60 ans. Nos adhérents sont pour plus des trois-quarts (70%) Aixois, et parmi eux 17,5% vit à Encagnane, 24% viennent des villages de la communauté du Pays d'Aix et 7% de Marseille.

30% font une activité musicale, 15% font de la danse, 16% culture du corps (gym, bien-être...) et 39% une autre activité du programme.

51% des cartes pass concernent le théâtre et 49% pour les conférences, stages d'été, cuisine.


Les actions spécifiques :


POIVRE (plan organisant les interventions de la ville pour les rythmes éducatifs)

Nous continuons à travailler avec les écoles du quartier dont les enseignants sont demandeurs d'actions pour leurs élèves, favorisant l'insertion et ouvrant l'école sur le quartier.

En concertation avec eux, nous avons donc mis en place des actions dans l'objectif de faciliter l'accès à la culture de ces publics  en difficulté parfois.

Financée par la ville (service éducatif), cette action a concerné deux écoles du quartier sous le titre global "culture et expressions" :

-Ecole Jean GIONO

Théâtre du corps "Nord et Sud" deux ateliers par semaine à l'heure de la cantine : "Comment, par le théâtre, l'écriture et l'expression du corps, découvrir de façon ludique l'oeuvre de Paul-Marie COLTES, et aborder les thèmes de nos origines et racines, vivre ensemble avec nos différences".

19 enfants ont participé très régulièrement à ces ateliers.

Un spectacle de fin d'année réunissant tous les enfants de la ville ayant participé à un atelier P.O.I.V.R.E a été réalisé avec la compagnie ALZHAR.

Ce spectacle s'est déroulé à la Maison du Maréchal JUIN.

-Ecole Paul ARENE

Ateliers éveil et initiation danse avec des enfants du CP au CM2, à l'heure de la cantine, avec Audrey SIMEON professeur de danse Jazz à La Mareschale (2 ateliers hebdomadaires de octobre à juin)

23 enfants y ont participé avec assiduité.

En juin, ces enfants ont participé à la fête de La Mareschale. Là encore, un lien concret a été tissé entre les familles, l'école et la maison de quartier.

Théâtre du corps : même principe avec 13 participants.


CUCS (contrat urbain de cohésion sociale)

-Théâtre du corps "Guerre et Paix"

2 heures par semaine à la maison de quartier avec le même objectif que pour les actions dans les écoles. Cet atelier a été très long à se mettre en place, du fait des difficultés structurelles rencontrées par la compagnie de théâtre ALZHAR.

-Petits Déjeuners à thèmes pour les parents

Ce sont toujours des groupes de parole pour les parents sous forme de petit-déjeuners animés par Maité Gurriaran psychologue d'ASLYA.

L'objectif est de soutenir les parents dans leur tache éducative et leur fonction parentale à partir d'un thème de départ, support à la parole. Ces groupes sont libres, gratuits et anonymes.

Cette action a été financée cette année encore par la politique de la ville (CUCS) et le REAAP.

Les petits-déjeuners ont attiré 68 personnes différentes dont certaines sont venues 2,3 ou 4 fois.

Le comité de suivi poursuit son action avec les représentants des financeurs mais aussi la CAF et la MDS, pour rendre compte en temps réel de leur fonctionnement et pour mettre en place, le cas échéant, des réajustements.

Nous avons toujours l'exigence supplémentaire de toucher le public qui en a le plus besoin.

Des liens ont donc été renforcés avec les travailleurs sociaux du quartier, ce partenariat s'étant avéré fructueux pour le public visé.

-Rencontres festives de voisinage

Là encore, la Politique de la Ville nous a aidé à proposer des spectacles populaires de qualité pour toucher d'avantage les habitants d'Encagnane.

 

V.V.V (ville vie vacances)

Nous avons cette année travaillé avec un dispositif à savoir Ville-Vie-Vacances qui vise les jeunes de 11 à 18 ans en situation difficile. L'état et le conseil général ont financé un stage de SLAM avec l'ARDEMO cet été et un autre avec la compagnie de théâtre DEBRID'ARTS pendant les vacances de la toussaint (8 jeunes à chaque stage).Nous reconduirons ce type d'action en 2011.

 

En conclusion de ce rapport d'activité, nous voulons souligner que si le nombre d'adhérents est un indicateur pertinent du dynamisme d'une association, il convient tout aussi pertinemment d'y ajouter les "bénéficiaires" non-adhérents, ce qui représente pour La Mareschale plus de 2000 personnes.

 

Rapport financier

 

Présenté à l'Assemblée Générale du 4 novembre 2010 par Henri BOUYOL du cabinet BONIFACIO, expert-comptable.

Nous présentons les comptes de l'exercice 2009-2010. Les normes et les règles de la comptabilité sont respectées. L'ensemble des charges et produits rattachés à cet exercice sont pris en compte.

Nous certifions que les comptes annuels sont conformes et sincères.

-Le budget 2009/2010 se monte à 207 009.99€ pour les produits, 206 065.45€ pour les charges, 944.54€ d'excédent.

-L'exercice 2009/2010 reste un budget de transition.

Comme nous l'avons indiqué l'année dernière, cet exercice prend en compte une partie du licenciement de la directrice que nous avons lissé sur deux ans soit 27 191.40€


PRODUITS

-Les recettes propres se montent à 21 676.28€, avec l'activité nouvelle du Vide-Grenier.

-Les recettes actions spécifiques se montent à 56 883.92€, soit une progression de près de 30%, due essentiellement aux nombreux projets CUCS.

-Stabilité des subventions :

Emploi Fongep.............................+532.51€ soit 7.26%

Ville d'Aix...................................63 000.00€

Conseil Général...........................14 000.00€

 

CHARGES

-Rien à signaler de particulier concernant les achats, les services extérieurs et autres car ils sont stables : signe d'un bon suivi et d'une bonne maîtrise.

 

CHARGES DU PERSONNEL

-C'est à ce niveau des charges que l'on constate le plus gros changement. Une baisse de près de 32.55% due à la suppression du poste de direction, malgré une montée en charge des salaires de la coordinatrice et de la gestionnaire compte tenu de leur niveau de responsabilité.

 

CONCLUSION

-l'année 2009/2010 se termine avec un excédent, une remontée de la trésorerie et une vision de l'avenir plus sereine.

LE RAPPORT FINANCIER EST SOUMIS AU VOTE ET APPROUVE PAR LA MAJORITE.


Marie-José CAVALLO reprend la parole et nous présente les orientations pour l'année 2010/2011.

La Présidente Marie-José CAVALLO accueille les participants. Elle présente alors le rapport moral de l'année écoulée.


Rapport Moral


Pour parler vrai...ce fut une année...vraiment difficile! avec :

-Le licenciement de la directrice : Au delà des relations de travail amicales que nous partagions, cela signifia également la perte de 35h de travail hebdomadaire : merci à Karen et Sylvette pour avoir pris à leur compte toute cette somme de travail, voire plus! avec le désir très net de "sauver La Mareschale" !

De même, tous les administrateurs ont mis "la main à la pâte" pour la même raison, notamment à travers des permanences à la cafétéria, et beaucoup de travail d'accompagnement des manifestations. Merci à eux tous et aux bénévoles qui nous soutiennent et nous accompagnent fidèlement.

-La procédure de sauvegarde, dont je vous avais parlé l'an passé : nous avons passé 9 mois en "observation", sur décision du juge du TGI. Puis, celui-ci nous ayant jugé responsable et solvable, nous en sommes sortis avec un plan de redressement tout à fait réalisable.

Merci plus particulièrement à Sylvette qui devait, à chaque audience mensuelle, présenter une succession de documents comptables astronomique!

Mais ce fut également une année enthousiasmante, avec ses défis à relever ! assurer le quotidien, certes, mais surtout, pour respecter nos engagements de l'an passé, "monter en puissance" : donc, pour faire bref, faire plus avec moins de moyens :

-mettre en chantier notre nouveau projet culturel, échéance importante que celle du 31/12/2010 qui doit voir le renouvellement de la convention tri-annuelle qui nous lie à la ville. L'enjeu est donc de taille, proposer d'être un pôle culturel pour le quartier, la ville et la CPA, dans le respect de nos valeurs d'éducation populaire et d'accès à la culture pour tous.

Ce projet est à votre disposition dans sa première version présentée en mars à l'équipe de la politique de la ville.Il aété bien reçu et nous propose un nouveau défi : travailler avec les services culture, patrimoine, musée de la ville, le conservatoire, l'école des Beaux-Arts.

A noter que son acceptation par la ville conditionne le versement de la subvention de fonctionnement.

La 2ème version, qui tient compte des avancées de cette année, en pratique et au sein du conseil d'administration, mais aussi des rencontres avec une partie de ces services, vous sera proposé dans le rapport d'orientation.

Nous avons également inscrit nos nuits artistiques à "Marseille 2013"

-Assurer le fonctionnement de nos activités (Karen vous le détaillera dans son rapport d'activité) et le lien avec les associations partenaires : Nous navons pas toujours été à la hauteur et je dois présenter nos excuses aux associations : nous avons eu encore de temps en temps quelques problèmes de clés (merci à Rahmia qui assure souvent le matin l'accueil des intervenants et la remise des clés en plus d'assurer la propreté des locaux).

Nous n'avons pas encore fini le travail d'harmonisation des conventions d'accueil dans nos locaux. Nous avons mis en place que les 2 rencontres annuelles permettant de faire le point et d'avancer ensemble : c'est trop peu et ça nous éloigne de l'éducation populaire!

C'est pourtant primordial car c'est bien avec les autres que nous faisons vivre cette maison. Et c'est aussi au travers de vos activités, de vos projets et de vos suggestions que nous avons bâti notre projet.

-Présenter et réaliser des projets CUCS dans le cadre de la Politique de la Ville ainsi que des projets POIVRE : Malgré quelques difficultés de fonctionnement, soit de nous-même, soit de nos associations partenaires, nous avons ainsi pu maintenir notamment le lien et le travail en direction des écoles GIONO et ARENE.

-Etre un élément moteur de l'animation du quartier d'Encagnane 

*à l'initiative de la réunion de préparation de la fête de quartier du mois de juin, nous avons travaillé ensemble, avec toutes les associations du quartier pour sa réussite. Globalement, la fête sur une semaine a été une réussite, mais la météo défavorable du samedi a fait fuire une partie du public. A nous, collectivement, de tout faire pour préparer au mieux la fête 2011, c'est déjà commencé !

*à l'initiative aussi de 2 rencontres entre les administrateurs des 4 structures du quartier :

pour mieux se connaître, échanger et projeter ensemble, éventuellement des  actions communes. Nous n'en sommes qu'au début mais je crois important de marquer ainsi notre volonté d'être ensemble, unis sur le quartier, pour une meilleure prise en compte des besoins des habitants.

Nous avons travaillé avec le CIQ sur un projet de réhabilitation du parc mais toujours en mettant en avant nos valeurs par la mise en place d'une enquête publique et d'une réunion publique également. Beaucoupe d'habitants se sont sentis concernés, impliqués et ont participé au projet présenté au service des espaces verts, qui doit d'ailleurs le prendre en compte avec l'aide du Conseil Général.

-Augmenter le nombre et la qualité de nos animations comme nous nous y étions engagés l'an passé ! Nous pouvons affirmer la réussite et la fréquentation importante de nos grandes manifestations : 1ère nuit des chorales, 2ème vide-grenier...22ème nuit du jazz !

Nous avons également augmenté le nombre de participants à nos spectacles, concerts, pièces de théâtre, conférences et autres animations dans le théâtre de poche (107 cartes pass). Un bémol, le concours de chant que nous avons dû annuler faute de candidats suffisants : nous n'avons probablement pas utilisé les bons réseaux pour contacter les amateurs!

-Renforcer le Conseil d'Administration Nous avons surtout mis en chantier notre nouveau projet culturel grâce notamment à un Conseil d'Administration renforcé. 12 administrateurs élus dont 11 ont participé à tout ou partie des conseils d'administration et à la vie de la maison pour les 2/3.

Mise en place des commissions de culture et organisation pour gagner en efficacité, en cohérence et en transparence, notamment dans l'accueil et la place des associations, la répartition des taches des salariés, le choix des activités et animations : travail en cours et tout n'est pas encore au point comme certaines associations ont pu le constater ! Nous avons trop souvent fonctionné dans l'urgence, ce qui ne nous a pas permis de faire un travail de fond sur nos valeurs et qui explique, en partie, la démission d'un administrateur.

-Renforcer l'équipe des salariés Nous avons pu embaucher Anne-Sophie comme agent d'accueil, et comme vous avez pu le constater, elle a pris sa place complètement et avec enthousiasme à La Mareschale. Elle nous propose également un travail de graphisme que nous apprécions beaucoup pour nos affiches et flyers.

Nous espérons ne pas nous arrêter là. Comme vous le verrez dans le rapport d'orientation et le projet culturel, nous aurions toute la place, aux côtés de nos salariées performantes et efficaces, pour un(e) médiateur(trice) culturel pour la conception et le suivi des projets culturels innovants ! Sans oublier une personne efficace et polyvalente pour les petits travaux et l'assistance technique (je ne remets pas en cause la bonne volonté de Guy, notre factotum, mais la taille et l'ambition de la maison demandent plus d'entretien que celui qu'il peut donner !

-Améliorer la communication Nous avons à notre actif : affiches, flyers (création de cette année dont nous sommes fiers, qui rencontre du succès et s'avère efficace), diffusion des documents, utilisation des moyens de communication de la mairie, site souvent consulté, presse...mais pas encore de mailing, et tout n'est pas encore bien calé ! Merci à Karen pour son rôle de "femme-orchestre", enfin je veux dire de coordonatrice ! Mais nous avons souvent dû faire face à des urgences, et travailler comme 3 avec 2 salariées.

Je demande donc votre compréhension pour tous ces disfonctionnements, à nous de faire en sorte, bien évidemment, à l'avenir de les éviter, car ils nous pénalisent, vous et nous, dans la fréquentation de nos animations !

 

En guise de conclusion : malgré tous les bémols de ce rapport nous sommes fiers du travail accompli cette année car, un an en arrière, nous ne savions pas si nous existerions encore, si vous-mêmes et nos partenaires nous feraient encore confiance ! Et c'est à nous-mêmes que nous le devons, nous et vous, tous adhérents de cette maison, simple adhérent ou associations partenaires, bénévoles, salariés et administrateurs !

C'est donc bien tous ensemble que je vous invite à continuer à faire de cette maison un haut lieu de culture et d'éducation populaire.

Je vous remercie.

Le rapport moral est soumis au vote et approuvé à la majorité.

Marie-José CAVALLO laisse ensuite à Karen GUERRIERO le soin de présenter le rapport d'activité illustrant les différents points du rapport moral.


ORIENTATION 2010/2011

Notre défi pour cette année, c'est de mettre en oeuvre notre projet culturel, de réaliser un véritable relais culturel pour le quartier, la ville et la CPA, tout en respectant nos valeurs d'accès à la culture pour tous et d'éducation populaire qui nous servent de fil conducteur.

Nous allons d'ailleurs prendre les moyens d'une formation à ce sujet au sein du conseil d'administration, afin d'être au clair sur nos choix d'activités, d'animations et sur notre façon d'engager un réel partenariat avec les associations qui sont dans la maison comme avec les associations du quartier.

Nous continuerons donc à :

-Développer ce projet culturel ce qui devrait permettre, nous l'espérons, un financement de fonctionnement du service de la culture de la ville et de la CPA (notre public CPA est important), au côté du financement de la politique de la ville. Je vous invite à le découvrir et vous en livre quelques extraits...Il affirme notre volonté de travailler avec divers services de la ville, notamment la culture, les musées, le patrimoine (pour la restauration de la bastide qui semble être à l'ordre du jour), etc...

-Proposer des projets ambitieux mais réalistes, pour lesquels nous déposerons des demandes de subventions auprès de nos partenaires : Ville, CPA, Conseil Général, Conseil Régional, Etat.

De rencontrer d'autres partenaires financiers pour accroître nos actions : Drac,...

-Proposer des activités diverses et variées complémentaires de celles proposées dans les autres structures du quartier, soit par le biais d'un partenariat avec les associations multiples, compétentes, que nous côtoyons déjà, ou d'autres à découvrir !...soit par nos moyens propres (embauche sur projet)

-Harmoniser les conventions d'accueil dans nos locaux pour les associations et réfléchir à notre tarification, d'où la proposition de modifier la cotisation de la maison. Je vous proposerai de voter en 2 temps : sur le rapport d’orientation puis sur la modification de la cotisation. Celle-ci a été envisagée pour tenter de résoudre la question  de la double adhésion (Mareschale + association proposant l’activité) qui, peut-être, en décourageait certains et était donc contraire à notre politique d’accès à la culture pour tous. Bien évidemment cela serait un manque à gagner conséquent pour la Mareschale.

Le Conseil d’administration vous propose de mettre en place le tarif suivant, pour 2011/2012 : 

15 euros pour tous les adhérents qui bénéficient d’une activité donnée dans la Maison de quartier la Mareschale, par la maison ou d’autres associations : Cela leur permet d’être assuré pour la pratique de leur activité.

3 euros pour l’adhésion « pass » qui concerne les personnes participant uniquement aux animations ponctuelles (comme c’est le cas depuis 2 ans)

La proposition est adoptée à l'unanimité !


- Remettre en chantier les rencontres entre associations au sein de la maison de quartier :c’est répondre à l’exigence de travail commun et de partenariat réel. Je l’ai évoqué longuement dans le rapport moral.

- Affirmer notre présence sur le quartier, notamment avec :

*La  préparation de la fête du quartier pour juin 2011,

*Les rencontres entre administrateurs des 4 structures pour affirmer notre solidarité et notre unité sur le territoire. Il est important de mutualiser et harmoniser nos activités et animations pour un mieux vivre sur le quartier comme nous l’affirmions déjà l’an passé !  . . .

*Nous avons également en projet, avec le CS la Provence, la mise en place d’une commission de valorisation culturelle d’Encagnane.

*Et la collaboration fructueuse avec le CIQ, pour entre autre, mener à bien la réhabilitation du parc.


Car c’est avec toutes les associations du quartier qui le souhaitent que nous travaillerons efficacement pour l’accès à la culture pour tous au sein de notre quartier et la circulation de tous les publics. C’est bien avec vous que nous mettrons en œuvre ce projet ambitieux, qui nous identifie, et je vous invite à donner votre avis, vos idées, car c’est bien ici et maintenant que nous allons définir et voter une orientation générale pour 2010/2011.

 

Et pour la conjuguer sous toutes ses formes, c'est tout au long de l'année, avec vous, que cela se construit, notamment au sein du Conseil d'administration. Et cette année, preuve semble-t-il de notre enthousiasme, de notre volonté, mais également de nos compétences et de la validité de notre projet, de nombreux adhérents se sont portés candidats au Conseil d'Administration pour faire avancer ensemble cette maison.

Je les remercie, et, après le débat et le vote sur ce rapport, je leur donnerai la parole, pour qu'ils puissent, brièvement, vous faire part de leurs motivations.

C'est exceptionnel pour nous mais je crois aussi pour les associations en général qui peinent à trouver des candidats prêts à relever les manches. Nous avons donc, il me semble, eu raison de proposer ce projet ambitieux qui ne pourra se développer qu'avec des moyens supplémentaires, en terme de financement, et donc d'embauche !

 

Le rapport d'orientation est adopté à l'unanimité.

Après que les nouveaux candidats se soient présentés, nous procédons au vote des membres du Conseil d'Administration.